Indicateurs

Une connaissance objectivée des territoires est facilitée par des indicateurs permettant de les situer et d'appréhender leurs enjeux. Le développement d'indicateurs sur des sujets divers a été au coeur du travail de know-rmandie depuis la fin des années 2000. Avant même la remise du rapport de la commission Stiglitz1 des réflexions avaient été lancées sur la constitution d'indicateurs pouvant mesurer le développement des territoires autrement que sous l'angle purement économique.

Ces initiatives ont connu plus ou moins de succès et ont également évoluées en fonction des politiques publiques. Aujourd'hui, le travail de know-rmandie sur ce sujet est centré autour de deux objets principaux :

  • IODD est une démarche en cours qui vise à constituer des outils d'analyse des territoires sous l'angle des Objectifs de Développement Durable
  • ICE fourni une approche de la mesure de la consommation d'espaces plutôt sous l'angle des objectifs du code de l'urbanisme et de l'objectif de zéro artificialisation nette.

Pour autant, nous essayons de laisser accessibles les travaux antérieurs pour ceux qui souhaiteraient les explorer dans la partie [Archives][./zArchives/].

Du bon indicateur#

Le choix d'indicateurs plutôt que d'autres n'est jamais facile et peut toujours être discuté. Dans cet exercice, know-rmandie s'est fixé quelques règles guides qui permettent d'aider à la sélection dans une logique d'analyse territoriale. Le cas idéal n'existe pas, il s'agit plus d'un cap que d'un but à atteindre absolument :

  1. La pérennité : les sources de données dont il est issu doivent être mises à jour régulièrement avec une méthodologie stable. Leur coût ne doit pas empêcher les mises à jour,
  2. L'accessibilité : l'indicateur doit être compréhensible pour les utilisateurs et le calcul doit être reproductible,
  3. La stabilité aux différentes échelles : s'agissant d'indicateurs territoriaux, il est souhaitable que les valeurs soient interprétables à différentes échelles de territoire pour permettre l'établissement de références, voire de comparaisons,
  4. ... à compléter