structure des données

structure des données utilisées pour l'analyse de l'évolution des documents d'urbanisme. Il est bien sûr possible de modifier cette structure. Il faudra alors modifier le script en conséquence. Toutes ces données sont extractibles depuis Sudocuh.

structure des données pour l'évolution en cours (.json)#

Le json pour chaque entité géographique comporte deux parties. Un tableau pour les noeuds de départ et d'arrivée (avant la procédure et après la procédure), et un tableau pour les liens entre ces noeuds.

  • nodes
    • name: type de document d'urbanisme (précédé de > pour l'état futur)
    • val: nombre communes concernées
    • couleur: code couleur pour le type de document (voir palette)
  • links
    • source: type du document de départ (cf. name ci-dessus)
    • target: type du document d'arrivée (cf. name ci-dessus)
    • value: nombre de communes en transition entre le type de départ et le type d'arrivée

Précautions

Compte-tenu du fonctionnement de la librairie sankey utilisée, il est important

  • de respecter une convention de nommage distinguant les noeuds de départ des noeuds d'arrivée (ici sous la forme >type_de_doc_urba par exemple PLUi pour un noeud de départ et >PLUi pour un noeud d'arrivée).
  • de placer tous les liens possibles entre les noeuds existant. Quitte à mettre
  • Pour le cas particulier du lien d'un document vers lui-même, si le nombre de commune est nul, mettre une valeur très faible 0.001 par exemple.

structure du tableau pour l'âge des Documents (.csv)#

Le tableau comporte l'identifiant du territoire (code de département / région) et le nombre de communes par âge de document d'urbanisme.

  • territoire
  • pas de document
  • 12 ans et plus
  • de 8 à 12 ans
  • de 4 à 8 ans
  • moins de 4 ans

Palette#

PLUi : #BB66BB PLU : #6070DA POS : #DF6E38 CC : #70A76C RNU : #DFDFDF